SI JE N’AVAIS PAS DE CHIENS…

SI JE N’AVAIS PAS DE CHIENS…

Je pourrais marcher pieds-nus dans la cour.

Je pourrais avoir des tapis dans ma maison.

Mes vêtements, mes meubles et ma voiture ne seraient pas recouverts de poils.

Quand quelqu’un sonnerait à ma porte, il n’aurait pas l’impression d’arriver dans un chenil.

Quand quelqu’un sonnerait à ma porte, je pourrais aller ouvrir sans avoir à esquiver des corps poilus qui tentent de me faire tomber.

Je pourrais m’installer dans mon fauteuil, sur mon canapé ou dans mon lit comme j’en aurais envie.

Il n’y aurait pas de cadeau incongru sous le sapin (os, jouets, friandises), et je n’aurais pas non plus à expliquer pourquoi je les emballe.

J’aurais de l’argent, et aucun remords à penser à partir en vacances.

Mes mots les plus courants ne seraient pas : « viens, assis, couché, dehors et laisse-le tranquille ».

Ma maison ne ressemblerait pas à une garderie avec des jouets essaimés un peu partout.

Je n’aurais pas à me promener armée de sacs à caca, de laisses et de friandises.

Il n’y aurait pas la même quantité de terre et de feuilles dans ma maison qu’à l’extérieur.

Je n’aurais pas à répondre à la question : « pourquoi as-tu tant de chiens ? à des gens qui ne connaîtront jamais ce bonheur….

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s